Pour jeter un sort de gourmandise...

MES SECRETS DE SORCIÈRE

Abracadabra, quand les recettes de cuisine deviennent formules magiques, le livre qui les transporte crée un fort lien d’attachement, un sortilège qui ne peut se rompre qu’une fois la table dressée et le menu consommé.

Les éditions du Chêne ont le secret des livres inoubliables, d’une ingénieuse et troublante fantaisie. On se souvient de ceux de Christine Ferber, Merveilles, délicieuses recettes au pays d’Alice, édition généreuse pour les grands et formule allégée pour les petits. Ces trésors-là sont les valeurs sûres d’une belle bibliothèque et les Secrets de sorcière qui sortent du grimoire enchanté de Brigitte Bulard-Cordeau sont dans la même lignée enchanteresse.
Le premier tome est sorti en novembre 2007, le suivant sera présenté pour le salon, et l’auteur sera bien sûr au rendez-vous périgourdin. Les livraisons du Chêne ne se contentent pas d’un stylisme assuré, ici celui d’Emilie Bulard, passée par l’Ecole Boulle : le fond est indissociable de la forme, soigné dans les moindres détails. De quoi donner aux sombres ménagères l’envie de plonger dans ce chaudron magique pour ensorceler son monde.
La soupe aux orties de Jacquotte, les œufs brouillés au piment, le bouillon aux fleurs des beaux jours... autant de recettes diablement insensées qui mettent l’esprit en transe.
Avec ses effets de vieux papier, ses herbiers et ses notes scotchées dans les coins, avec ses dessins au trait et ses photos jaunies, cet ouvrage invite à dénicher des légumes oubliés (la délicieuse salade roquette) et des plantes méconnues (la cardamine des prés), à mélanger avec un Malin plaisir (de sorcière !) des mets inconciliables (lapin au cacao), à alimenter la conversations avec quelques secrets d’herboristerie, de cueillettes et de racines.
Après une alerte sur les plantes nocives et un indispensable glossaire, des anecdotes accompagnent la centaine de recettes de sauces et aromates ; soupes et veloutés ; entrées et salades ; viandes et poissons ; desserts et friandises ; confitures et gelées ; breuvages et potions rassemblés sur 240 pages. Il est question de gérer les ardeurs masculines par un condiment à la menthe, du pouvoir d’attachement de l’herbe royale, de la passion qu’inspire le coquelicot... Des secrets de l’auteur, malicieusement partagés.

S.B-T

Brigitte Bulard-Cordeau, Cuisine : mes Secrets de Sorcière, éditions du Chêne, 29,90 euros.