Les expositions

Au musée d’Art et d’Archéologie du Périgord (MAAP)

Pour la dixième édition du Salon le musée accueille dans ses salles de beaux arts des créateurs céramistes et deux collections remarquables liées aux arts de la table. De la salle 18ème à la salle 20ème, se sont plus de cinq cent mètres carré qui sont ainsi mis à disposition de ces présentations.

La visite commencera par la découverte de dix chocolatières d'exception du 17ème au 20ème prètées par Chantal du Chouchet, elle se poursuivra par la présentation d'une table d'apparat accueillant vingt-quatre couverts, orfêvrerie et cristallerie (royale de Champagne) d'aujourd'hui de la maison Haviland, manufacture à Limoges depuis 1842. Au sein des vitrines cette grande maison nous donnera à voir de magnifiques pièces historiques.

Esprit de porcelaine, collectifs de créateurs céramistes, installé en Limousin, s'installera au cœur de la salle 19ème - 20ème avec ces objets du design favorisant un nouvel essor de la table et ce au côté de la Maison Médard de Noblat.

Dans la salle d'exposition le musée rendra hommage à Didier Gardillou, artiste d'origine périgourdine, faëncier-porcelainier de renom dont les créations se retrouvent dans le monde entier. Cet artiste initié à l'Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Limoges dans les années soixante-dix excelle dans des représentations illusionnistes, hyperréalistes et sensibles grâce à une parfaite maîtrise de la matière. Son admiration pour les œuvres de ses prédécesseurs et plus particulièrement ceux de la Renaissance et du 18 ème siècle, lui ont inspirés des trompe l'œil d'un raffinement extrème.

Dior, j'adore !

« Dans Dior, il y a Dieu et or », disait Jean Cocteau en parlant du grand couturier... et la suite nous fait toujours rêver. Ici, au MAAP par ce joli service à rayures noires et blanches, on se rend compte combien Christian Dior avait dans les mains mieux que de l'or mais un immense talent.

Le service Dior « Noir et blanc », prété par Doris Brynner, est le clou de la présentation au sein de la salle consacrée au sculpteur Etienne Hajdu.

Entrée gratuite les 14 15 et 16 novembre (les expositions sont présentées jusqu'au 5 janvier 2009)

Au musée Vesunna

Au musée Vesunna, un illustrateur alsacien : Guy Untereiner et un illustrateur périgourdin : José Corréa, présenteront 5 œuvres chacun.
L'école hôtelière y présentera aussi l'œuvre de Jean-Pierre Duriez, tournée vers la gastronomie.
Ces trois artistes illustrent également le menu de remerciements du samedi 15 novembre.

José Correa. Jean-Pierre Duriez. Guy Untereiner.

Au musée Militaire

Le musée militaire a fait une exposition dans l’enceinte du Salon sur « L’importance du temps du repas dans le moral des troupes à travers les guerres ».